FANDOM


Description :Modifier

ABCD...

Forces & Faiblesses :Modifier

ABCD...


Historique :Modifier

Lors de l'attaque de Pearl Harbor fin 1941, l'US Army compte dans ses rangs 1 600 000 hommes. Cette attaque, « marquée du sceau de l'infamie » (F.D Roosevelt) plonge précipitamment les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale; l'armée américaine participera lors de cette guerre d'abord en défense lors du début des campagnes du Pacifique lors de la prise des Philippines par l'armée impériale japonaise puis en offensive notamment lors de son premier grand débarquement lors de l'opération Torch fin 1942 durant la guerre du désert en Afrique du Nord. La majorité des forces américaines étaient dirigées vers le théâtre d'opération Europe/Atlantique dans le cadre de la stratégie L'Allemagne d'abord.

Le président Roosevelt entend bâtir l'arsenal des démocraties pour équiper l'armée américaine et ses Alliés ; afin de doter d'équipement l'Armée de terre et les autres corps, un complexe militaro-industriel sans égal en volume, et pérenne, se met en place.

Sur le front Européen, l'US Army débarqua avec les alliés d'abord en Italie en 1943 puis en 1944, sa grande opération fut l'opération Overlord, en Normandie qui combiné avec l'opération Anvil Dragoon en Provence permit la libération en quelques mois de la France et d'une partie du Benelux. L'opération Market Garden aéroportée aux Pays-Bas fut un échec puis la contre-attaque allemande lors de la bataille des Ardennes fin décembre 1944 retarda l'offensive finale en Allemagne qui après la jonction des Alliés occidentaux et de l'Armée rouge sur l'Elbe le 25 avril 1945 et la chute de Berlin capitula finalement le 8 mai 1945.

Sur le front du Pacifique, de multiples débarquements sanglants en association avec l'US Marine Corps permirent de reprendre les territoires perdus, de grignoter les défenses de l'empire du Japon et de se rapprocher de sa métropole. Alors que l'on préparait une gigantesque opération sur le sol de l'archipel Japonais, les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki combinés avec l'entrée en lice de l'URSS dans cette campagne firent finalement capituler le gouvernement japonais le 15 août 1945.

Source : Wikipédia

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard